Façade

Une façade désigne les faces extérieures d’un bâtiment (façade principale, façade postérieur et les façades latérales) ou la face d’un bâtiment sur laquelle s’ouvre l’entrée principale. La façade qui est située à l’opposée de la façade principale est considéré comme la façade postérieure ou la façade arrière. Un frontispice désigne les éléments qui encadre et décorent la façade principale d’un grand édifice. Le mot « pigeon » est utilisé pour désigner la partie supérieure triangulaire du mur d’un bâtiment servant à donner des versants à un toit.

En architecture, les proportions et les dispositions des membres de façade, qui constituent le style architectural, sont appelées modénature.

Il y a deux types de conception de façade : les panneaux de façades à plusieurs épaisseurs et les panneaux de façades suspendues. Les deux types de panneaux sont réalisés en usine de préfabrication.

A la fin du XX siècle, une pratique appelée façadisme s’est fortement développée en Europe. Cette pratique consiste à conserver seulement la façade principale, ou plus exactement, celle qui donne sur la rue. Cette pratique a été jugée intéressante d’un point de vu urbanistique et pour des raisons esthétique. Ce procédé a été souvent critiqué, mais malgré ces réactions, cette pratique est toujours d’actualité.